LA fONTAINE DU RIRE 2021

LA fONTAINE DU RIRE 2021

Tenir, encore !

Toujours coincés quelque part entre « Le désert des Tartares » et « En attendant Godot », le gouvernement nous contraint à bouleverser une fois de plus le calendrier de notre 33ème édition ! J’espère de tout coeur que ce troisième report sera le bon…

24/25 août : « Tapis rouge », 27/28 août : « Hic », 31 août/01 septembre : « Cabaret Louise », 03/04 septembre : « Mais n’te promène donc pas toute nue » et « Feu la mère de Madame », 07/08 septembre : « Cabaret ta mère », 10/11 septembre : « Carrément méchant, jamais content », 14/15 septembre : « Choc frontal », 17/18 septembre : « Patrik Cottet Moine chez lui », 21/22 septembre : « Une vie sur vinyl », 24/25 septembre : « Destructuré », 28/29 septembre : « Ah ! vous dirais-je mamans », 01/02 octobre : « Notre-Dame de Paris ».

Il me faudra bien sûr recommencer toute la campagne de publicité, mais ceci est une autre affaire…

A (presque) bientôt ! Je vous embrasse.

Jean-Jacques.

Tenir…

Tenir…

Chers amis de « La Fontaine Du Rire »,

Le gouvernement vient de décider de maintenir cinémas et théâtres fermés, alors que les décrets ont paru avant-hier pour que tous les commerces puissent ouvrir chaque dimanche.

Devant cette nouvelle injustice flagrante, nous faisons une fois de plus le choix de tenir et réorganiser…

Pas question de renoncer à la 33ème édition du plus vieux festival de Dijon (programme à consulter sur le site de la compagnie www.la-tete-de-mule.fr), qui débutera donc les 26 et 27 février avec « Hic ! ».

Quant aux spectacles prévus entre le 08 janvier et le 06 février, je travaille d’ores et déjà à leur report entre mars et juin.

Refusons de nous laisser abattre, continuons le combat pour que la culture vivante retrouve enfin sa place !

Je vous embrasse.

La Fontaine Du Rire 2021

La Fontaine Du Rire 2021

Chères toutes et tous.

Vous pouvez découvrir le programme alléchant de la 33ème édition du plus vieux festival de l’Est, en cliqant simplement sur l’onglet « La Fontaine Du Rire ».

En cas de problèmes indépendants de notre volonté, nous décalerons certains spectacles mais tenons absolument à ce que tous les artistes prévus puissent se produire en 2021. Afin de permettre ainsi de vous retrouver dans le merveilleux écrin du Théâtre de Fontaine d’Ouche !

Souhaitons-nous collectivement le meilleur pour les mois qui s’annoncent. Et même si l’année débute mal (voir le post ci-dessus datant du 02 janvier), nous ne lâcherons rien !

Très bonne année.

Je vous embrasse.

Jean-Jacques.

« Mais n’te promène donc pas toute nue » et « Feu la mère de madame »

« Mais n’te promène donc pas toute nue » et « Feu la mère de madame »

Nos deux pièces de Georges Feydeau – qui écument l’Europe depuis le 22 juillet 2014 – reviennent à Dijon, dans le cadre de « L’été on continue ».
Tous les soirs, du 12 au 17 août 2019 à 20H dans la superbe salle du Cellier de Clairvaux.
Spectacle offert par la Ville de Dijon, une autre raison de nous rejoindre !
« la tête de Mule gravit les marches de la gloire » LE PROGRES

« la princesse de Gao »

« la princesse de Gao »

De retour à Dijon pour deux représentations exceptionnelles, ce spectacle vous sera offert par la Ville de Dijon (dans le cadre des « Jours de Fête ») le 15 mai à 10H et 14h30.

Venez fêter avec nous la 300ème, dans le formidable écrin que constitue le Théâtre de Fontaine d’Ouche, place André Gervais 21000 Dijon.

Un voyage renversant à travers l’Afrique !!!

« Une heure de pur bonheur ! Quel dommage de quitter la salle… » FRANCE SOIR

12 et 13 avril – Le bal des pompiers

12 et 13 avril – Le bal des pompiers

De et avec Franck Migeon et Mohamed Bounouara

Dans ce spectacle burlesque, alliant comique visuel et comique textuel, on retrouve Néné et Bichoko dans une nouvelle aventure où nos deux Glandeurs Nature décident de réaliser leur rêve : Devenir Sapeurs Pompiers dans une équipe d’intervention avec le casque, le blouson et le camion qui fait Pin Pon ! Ils commencent par enchaîner les épreuves physiques et les tests psychotechniques pour évaluer leurs aptitudes et, comme ils n’en ont aucune, ils ratent tout avec le plus grand soin…

Ils n’éteignent pas le feu, mais ils allument les rires. La Montagne

« C’est inuit ! »

« C’est inuit ! »

Cette 36ème création de la Tête de Mule connut un grand succès, puisque toutes les représentations ont affiché complet. Mieux encore, les retours furent aussi enthousiastes qu’unanimes… « Super spectacle apprécié par les grands et les petits. », « Vive la Tête de Mule ! Comédiens parfaits et mise en scène fort intelligente. »,  » Texte superbe, très belle utilisation des décors et de la vidéo… », « Top niveau : en pôle position ! »

Le périple d’un jeune esquimau prénommé Narc de sera pas de tout repos… Depuis le départ involontaire de son pôle natal – à cause du réchauffement climatique qui détache brutalement l’iceberg sur lequel il se trouvait – jusqu’au cœur d’une mégapole délirante et polluée, les rencontres qui parsèmeront sa route l’obligeront à grandir plus vite que dans l’immensité glacée. Ce plaidoyer contre l’exclusion dont sont victimes les peuples malheureusement les plus faibles de notre planète se découvre avant tout comme un formidable spectacle d’aventure.

Le texte intégral est publié aux éditions parisiennes de L’Harmattan, mais vous pouvez bien évidemment vous le procurer auprès de la compagnie (en plus, nous vous offrons les frais de port !)